Langues :   Português Español English Français

Contactez-nous  Contactez-nous  - Qui sommes-nous 
Bienvenue à Natal, Rio Grande do Norte - Nordeste du Brésil
  Accueil   Infos   Visites   Séjours
Toutes les infos pour
préparer vore voyage

Consultez nos circuits
        découverte du littoral
 Attractions   | Régions   | Photos   | Vidéos  
Informations Générales
Economie & Tourisme
Géographie & Histoire
Culture & Coutumes
Gastronomie
Environnement
Sports & Vie nocturne








Recommander : Recommander sur facebook Recommander sur twitter
Terrain à vendre
Littoral nord de Natal
Plage de Muriú - au bord de l'eau

Economie & Tourisme
 Enorme potentiel   | Economie actuelle   | Grands Projets   | Productions   | Régions

 
Natal et le Rio Grande do Norte - Enorme potentiel Economique et Touristique
Localisation privilégiée
Natal, la capitale Potiguar, a déjà gagnée le monde... Elle est le portail d'entrée des Amériques, point le plus proche de l'Europe et de l'Afrique, une ville moderne et joyeuse, qui s'est répandue entre les rivières et la mer, décorée par ses dunes et leurs végétation.
>> Plus...
Attractifs
Terre de couleurs et de saveurs, endroit où se rencontre plaisir et aventure. Ici on dit que c'est l'été toute l'année, dans un littoral de magnifiques plages, lacs, sertão, recettes culinaires, promenades, art et culture, aliée à la grande hospitalité naturelle de son peuple.

Une des destinations touristiques les plus recherchées du continent est Natal, la ville du soleil, 'Cidade do Sol', également appelée capitale mondiale du Buggy 'Capital Mundial do Buggy' et terre des crevettes 'Terra do Camarão', ville où est né le forró, possède environ 800 mille habitants et reçoit plus de 2 millions/an de touristes brésiliens et étrangers.

Les visiteurs restent bouche bée avec ses plus de 400 Km de Côte Atlântique passant par de superbes plages, beaucoup d'elles visitables en promenades en Buggy entre Mer, Dunes et Lagunes avec des attractions variées.

On y rencontre également des lieux pour la pretique de la plongée, Surf et des vents constants qui possibilitent la pratique de la voile, comme du Windsurf et Kitesurf.
>> Plus...
Structure touristique
Au delà des attractions naturelles, la ville possède un réseau hôtelier de qualité avec aproximativement 25 mille lits et un Centre de Conventions avec auditoriums 'multi-utilisation' de 4 mille sièges, pour un total de 15 mil sièges.
>> Plus...

En mars 2005, Natal a été considérée la capitale la plus tranquille du Brésil, selon la recherche officielle réalizée par le 'IPEA – Instituto de Pesquisas Econômicas Aplicadas'. Elle a également reçue le titre de l'air le pus pur des Amériques (NASA-EUA) en 1994.

 
Economie actuelle
Richesses économiques de l'état
L'état de Rio Grande do Norte connaît une forte croissance économique depuis les années 80, due au développement des richesses de la production de pétrole, canne à sucre, crevettes et fruits tropicaux, mais aussi et de plus en plus grâce au tourisme.

Afin de permettre cette croissance de l'économie, de grands projets d'infrastucture ont été mis en place depuis les années 80, créant de nombreux emplois directs et indirects.
Développement dans les années 80
Construction de la via Costeira à Natal entre la plage de Areia Preta et celle de Ponta Negra.
 
Développement d'une infrastructure hôtelière de luxe (hôtels de 4 à 5 étoiles)
 
Développement de la route 'Rota do Sol' qui dessert toutes les plages du sud de Natal.
 
Développement d'un pôle industriel dans la région de Mossoró
Développement dans les années 90
Développement du tourisme autour du village de Pipa, initié par la pratique du surf
 
Développement du tourisme dans la région Nord de Natal débuté à la plage et dunes de Genipabu.
 
Extension de la route BR101 qui dessert la région du nord de Natal jusqu'à Touros.
 
Pôle de la 'côte des dunes' qui a comme objectif l'amélioration de la qualité des infrastructures existantes afin de développer et diversifier la demande touristique au travers de la protection de l'environnement et des villages de cette zone.
Développement au début des années 2000
Amplification de l'aéroport de Natal afin de bénéficier d'un terminal International pour la mise en place de vols internationaux depuis l'Europe.
 
Urbanisation du quartier de Ponta Negra à Natal permettant l'intensification de la construction d'hôtels et pousadas proches de la plage.
 
Croissance rapide des infrastrutures touristiques à Pipa et Tibau do sul.
 
Développement du tourisme à São Miguel do Gostoso, initié par la pratique du Kite surf
 
Développement du tourisme à Maracajau autour de l'activité de plongée.
 
Même si la région connaît depuis 2006 une stabilisation de la fréquence touristique, ces projets d'infrastuctures sont le moteur de l'implantation de grands groupes, pour la plupart Européens, venant investir dans l'état, principalement sur la côte nord de Natal et la région de Tibau-Pipa.

Le tourisme devrait donc continuer à se développer dans la région de Natal, du nord de Natal et de Pipa et devrait connaître une croissance régulière pour les régions de l'intérieur, principalement le Seridó.

 
Projets en cours et prévisions de développement
 
Ces dernières années, le Rio Grande do Norte connaît une forte accélération de la mise en place de grands projets d'infrastructures et d'imposants complexes touristiques de luxe.
D'autres projets sont déjà en préparation. >> Plus...

 
Productions actuelles dans l'état
Les Productions de l'état
Les riches terres et plans d'eau de l'état permettent l'exploitation des ressources naturelles :
 
Le sel, le pétrole, le gaz
 
La production de sucre et carburant à partir de la canne à sucre.
 
La céramique, et le coton dans l'intérieur.
 
La production de fruits tropicaux (Ananas, mangue, Caju, Caja, Graviola, Orange).
 
Production de crevettes par l'exploitation de nombreux viviers sur la côte.
Culture de crevettes ( carcinicultura)
Les crevettes font partie de la culture et de l'histoire de l'état, même au temps des indiens bien avant la colonisation. Les rivières riches en crevettes ont toujours permises aux habitants de disposer d'une nourriture de subsistance.

De nos jours leur abondance est due à la production industrielle en bassin (viviers).
La région présente les conditions climatiques idéales :
 
Soleil toute l'année, températures élevées et constantes.
 
Eaux chaudes de qualité, permettant l'implantation dans les lagunes et rivières
 
Cette économie est devenue en quelques années la plus importante de l'état en terme de circulation de capitaux avec des exportations sur le Brésil et dans le monde avec une génération de plus de 60.000 emplois. Les petits producteurs représentent une part importante (70%).

Cependant, une ombre au tableau, le développement de ces viviers est une grande source de préocupation pour l'environnement avec la pollution de certaines rivières ou lacs et la destruction des mangroves. En espérant que les autorités mettent en place un véritable contrôle du respect de la faune et de la flore par l'intermédiaire de son organisme IDEMA.

Les chiffres de 2007 ont présenté une baisse de l'exportation due à la montée de la concurrence Asiatique.
Production de fruits tropicaux (Fruticultura)
La culture des fruits tropicaux est passée d'un stade de marché régional artisanal jusqu'aux années 70 à un stade industriel de nos jours. La part des petits exploitants agricoles reste importante.

Dans les régions de Mossoro et d'Açu, la production de melons est destinée à l'exportation.
A partir de 1998, d'autres fruits ont été cultivés comme la banane, pastèque, mangue, papaye. En 2005, la noix de cajou est devenu un des fruits les plus exportés.

Ces cultures aidées par une nature favorable, sont le plus souvent produites dans des régions sèches et chaudes de l'état en raison du peu d'insectes nuisibles et du manque de pluies comblé par une irrigation contrôlée venant des nombreuses rivières et lacs artificiels.
Activités du pétrole, du gaz et du sel
Le Rio Grande do Norte est le deuxième état après celui de Rio de Janeiro, dans la production de pétrole par l'intermédiaire de la compagnie Petrobras.

L'extraction terrestre du pétrole est en forte augmentation et est effectuée dans plusieurs régions du nord de l'état, principalement Mossoró, Macau et Guamaré.
Plusieurs plateformes pétrolières au large de Guamaré extraient le pétrole qui est acheminé par oléoducs vers la station de traitement de Guamaré qui le transforme en diesel et Kérosène, mais aussi le gaz transformé en gaz naturel pour l'industrie et pour la cuisine.

Le pôle gaz et sel attire également les investissements diverses comme la Petrobras et le gouvernement, provoquant l'installation d'industries des secteurs chimiques et pétrochimiques :
 
L'installation d'une thermoélectrique pour générer de l'énergie, à partir du gaz naturel produit.
 
Fabrication de verres et de détergents à partir de la fabrication de 'barrilha', matière première à base de sel et d'eau calcaire.
 
Le parc producteur de sel situé entre Macau et Areia Branca 'Costa Branca', produit aujourd'hui 90% du sel marin Brésilien.

 
Tourisme et Economie des régions
Des atouts pour un fort développement économique et touristique
Avec des conditions climatiques exceptionnelles d'indice de soleil, pluviométrie, température et vents et une géomorphologie privilégiée avec plus de 400 kms de côtes formées de plages, dunes, baies et falaises, l'état avec l'aide de recours environnementaux, dispose de tous les atouts pour un fort développement économique et touristique.
Le développement de Natal
Natal, appelée 'cité du soleil', connaît depuis quelques années une explosion touristique et immobilière due à :
 
L'ouverture de l'aéroport International de Natal.
 
L'augmentation de la capacité hôtelière.
 
La divulgation au Brésil et en Europe de cette destination touristique
 
L'amélioration des infrastructures de la ville et de la capacité hôtelière.
 
L'économie est concentrée autour de l'activité tertiaire et du tourisme principalement à la plage de Ponta Negra.

>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
L'explosion touristique et l'économie de la région de Tibau do Sul - Pipa
La région de Tibau do Sul connaît une explosion touristique depuis le milieu des années 90, initié par la rapide croissance de Pipa, village de pêcheurs devenu station balnéaire en quelques années mais également par l'énorme potentiel touristique que la région possède.

L'économie est concentrée principalement sur trois activités :
 
La production de crevettes dans la baie de Guarairas et de Cunhau.
 
La culture de canne à sucre sur les plateaux en retrait de la côte
 
Le tourisme qui s'est très rapidement développé depuis quelques années.
 
Devant l'énorme potentiel touristique, la région s'est rapidement équipée en infrastructure, principalement depuis l'arrivée des vols internationaux qui ont permis aux Européens de visiter et d'investir dans des hôtels, pousadas et appartements sur la côte.

>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Sud de Natal,
L'économie est concentrée sur quatre activités :
 
La production de crevettes.
 
La culture de canne à sucre.
 
La production de fruits tropicaux
 
Le tourisme et la fabrication d'artisanat.
 
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Nord de Natal : Activité touristique en essor et activité économique limitée
L'économie principale de la région est la pêche, mais aussi de plus en plus le tourisme.
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
De Touros à Galinhos, tourisme, economie de pêche et du sel
Démarrage du tourisme autour de Touros, São Miguel do Gostoso et depuis peu à Galinhos.
Economie autour de la pêche sur la côte et des salines de la région de Galinhos.
>> Pour plus d'informations sur


Retour

Copyright�2008 BrasilRN Vos questions / Newsletter I Liens Annoncez sur BrasilRN / Votre service gratuit Photos de Y.Masset