Langues :   Português Español English Français

Contactez-nous  Contactez-nous  - Qui sommes-nous 
Bienvenue à Natal, Rio Grande do Norte - Nordeste du Brésil
  Accueil   Infos   Visites   Séjours
Toutes les infos pour
préparer vore voyage

Consultez nos circuits
        découverte du littoral
 Attractions   | Régions   | Photos   | Vidéos  
Informations Générales
Economie & Tourisme
Géographie & Histoire
Culture & Coutumes
Gastronomie
Environnement
Sports & Vie nocturne








Recommander : Recommander sur facebook Recommander sur twitter
Terrain à vendre
Littoral nord de Natal
Plage de Muriú - au bord de l'eau

Géographie & Histoire
 Localisation   | Les atouts   | Régions   | Occupation   | Développement   | Histoire moderne

 
Position géographique privilégiée
 
L'état se trouve à une position géographique privilégiée, à la pointe du continent, emplacement d'Amérique du Sud le plus proche de l'Afrique et de l'Europe, et position stratégique au cours de la deuxième guerre mondiale mais aussi de nos jours dans les échanges commerciaux internationaux.

Il se situe là où le littoral Brésilien change de direction, avec une côte tournée vers l'est et l'autre vers le nord.

La superficie de l'état est de 53.306 km2 ce qui correspond à 0,62% du territoire brésilien.

Situé entre les méridiens 34°58'03'' et 38°35'12'' W et paralèlles 04°49'54'' S et 06°58'52'' S

La distance d'est en ouest est de 403 kms et du nord au sud de 233 kms.
 
.

 
Les atouts géographiques de l'état
 
La situation géographique de l'état est privilégiée :
 
Le point d'amérique latine le plus proche de l'Europe et de l'Afrique.
 
Un Littoral de 400 kms de sites naturels de grande beauté, plages, dunes, lacs et falaise.
 
Une côte Est : côte et végétation variée, elle est soumise aux vents.
 
Une côte Nord : désertique et sauvage, elle est abritée des vents.
 
L'état avec l'aide de recours ambientals dispose de tous les atouts pour un fort développement économique et touristique.

80% du territoire est inférieur à 300 mêtres au dessus du niveau de la mer. Mais l'état possède de belles régions montagneuses (Serras) comme le Sérido et la région de Martins.

L'état est également parsemé de nombreux lacs que ce soit sur la côte ou dans l'intérieur.

 
Répartition géographico-touristique des régions
Région de Tibau do Sul - Pipa
Bande de 15 à 25 kms d'Ouest en Est, et de 55 kms du nord (Tibau do Sul) jusqu'à la frontière sud de l'état.

La région a une densité peu importante, les populations sont concentrées dans quelques villes comme Goianinha, Canguaretama et dans les villages principalement situés au bord de la mer, tels Tibau et Pipa.

Le littoral est composé d'une succession de dunes et de hautes falaises de 'Mata atlantica'. Les marges des lagunes et rivières sont parfois occupées par une végétation de mangroves.
 
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Région sud de Natal
Cette région de 15 à 20 kms d'Ouest en Est et de 40 km du nord au Sud, comporte plusieurs vallées ou se sont formés des lacs et lagunes souvent entourés de collines et dunes de sables.

Le bord de mer est occupé par de longues plages et quelques criques, avec une exception au nord avec les falaises de Tabatinga.

La densité importante de population est due principalement à la proximité de Natal et la concentration humaine dans d'importantes villes comme Parnamirim et São José do Mipibu.
 
A noter quelques villages sur la côte et surtout dans l'intérieur 'Agreste' où on peut apprécier la tranquillité de vivre des habitants.
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Ville de Natal
La Capitale de l'état, par son importance touristique et ses 500 ans d'histoire représente une région à elle seule.

La ville possède une population de près de 800.000 personnes, 30% de la population de l'état, avec une forte densité humaine dans la partie nord de Natal. Elle est limitée à l'est par la mer bordée par une bande de dunes 'Parc das dunas' de 12 kms contenant une réserve de 'Mata Atlantica' et à l'Ouest par les méandres du 'Rio Potengi' occupés par des mangroves.

Au sud on peut observer la plage de Ponta Negra et sa très haute dune le 'Morro do careca' et au nord les dunes de genipabu.
 
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Région nord de Natal
Cette région d'une succession de 50 kms de dunes et de belles plages de cocotiers, et délimitée au Sud Par la plage de Redinha et les dunes de Genipabu et au nord par le village de Rio do Fogo.

La densité démographique est très faible, avec une population regroupée dans les villes de Ceará Mirim et Extremoz, avec la présence de quelques villages de pêcheurs au bord de la mer.

Sur tout le littoral, on observe une végétation de dunes, l'intérieur possède une végétation plus rase de 'Caatinga'.
 
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Région entre Touros et Galinhos
Cette région de grandes plages et dunes orientées vers le nord à partir de Touros, s'étale sur une bande de près de 100 kms d'est en ouest, de la plage de Perobas à Galinhos.

La densité humaine est faible en raison d'une faible activité économique et d'un climat sec, principalement dans la partie ouest.

La partie Est, où se situe la ville de Touros est la pointe du continent sud Américain. Le reste de la région possède quelques villages de pêcheurs, dont les plus connus sont São Miguel do Gostoso et Galinhos.
 
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)
Région du Seridó
Cette région de plus de 120 kms de côté, est délimitée au Nord Est par la ville de Cerro Cora, et au Sud Ouest par la ville de Jardim de Piranhas, limite avec l'état de Ceará.

Région de lacs artificiels, 'Açudes', elle est parsemée de petites chaînes de montagnes qui lui donne une identité à part dans l'état.

La population est répartie dans plusieurs villes moyennes de 10.000 à 42.000 habitantes comme Currais Novos, avec également de nombreux villages disséminés.
 
>> Pour plus d'informations sur cette région (textes, cartes, photos...)

 
Histoire - Occupation
Répartition du monde de l'Ouest
A la fin de XVème siècle, les Espagnols et Portugais, rois des mers à l'époque,
décident de se répartir l'exploitation des terres découvertes et à découvrir dans l'océan à l'Ouest de L'Europe.


A cet effet, ils signent le traité de Tordesilhas du 7 juin 1494 qui sépare l'espace d'occupation sur une ligne imaginaire, méridien de Tordesilhas et qui coupe le continent Sud-américain en deux.
Prise de possession Portugaise des terres du Nord Est
En l'année 1501, Américo Vespucci, au nom de la couronne Portugaise, vient prendre possession des terres Brésiliennes découvertes peu de temps auparavant. Avec une flotte de 3 caravelles, il aborde une plage du Rio Grande do Norte, appelée aujourd'hui plage de Marco en raison de la marque de conquête laissée sur cette plage : Le « Marco de Touros ».

L'original de ce patrimoine de l'histoire Brésilienne est exposé dans le fort de Natal 'Forte dos Reis Magos'. La réplique se trouve à la plage de Marco.
La naissance de la Capitania du Rio Grande do Norte
Dans la première moitié du XVI siècle, les propriétaires Portugais de cette terre Brésilienne, ne purent véritablement l'occuper en raison des attaques des tribus d'indiens (dans la région les cariris et janduis), alliers d'aventuriers et pirates étrangers.

Le Roi du Portugal D. João III décide donc en 1534, de répartir les terres Brésiliennes en « capitania » lots héréditaires privés cédés aux capitaines Portugais, et ce afin d'asseoir la domination et possession des terres par les Portugais.
Les 'Capitanias' allaient à L'Ouest du méridien de Tordesilhas, qui sépare les terres annexées par les espagnols et Portugais jusqu'à l'océan Atlantique à l'Est.

La Capitania qui plus tard formera un état doit son nom au Fleuve qui le traverse, «Rio Grande do Norte ».
Le nom du fleuve Potengi dont l'embouchure se trouve à Natal vient de la langue Tupi et signifie Crevette 'Camarão'.
Occupation et dispute des terres du Rio Grande do Norte
C'est seulement en 1597 que les Portugais envoyèrent une nouvelle expédition pour déloger tous les intrus étrangers; puis débutèrent la construction d'un fort le 6 janvier 1598 qu'ils appelèrent, Fort des rois mages, 'Forte dos reis magos'.

Plus tard le 25 décembre 1599, commença la conctruction de la ville appelée Natal.

En 1633, le fort des Rois mages fut attaqué et conquis par les hollandais qui initièrent peu après la production de la culture de la canne à sucre.
 
La région connut à l'époque une période de relative tranquillité entachée de troubles et massacres comme celui de Cunhau en 1634 où avait été implantée la première production de canne à sucre et où de nombreux colons portugais furent assassinés, puis en 1645, le massacre des colons de Uruaçu par les hollandais.

Les affrontements entre les hollandais et Portugais appuyés de leurs respectifs alliers indiens, tourna à l'avantage de ces derniers en 1654 avec le départ des hollandais.

 
Développement de l´état
Développement par la production de la canne à sucre
Une fois les envahisseurs rejetés, la Capitania étant sans argent, le développement de la région passa par l´exploitation des indiens Cariris qui furent forcés à travailler en captivité dans les champs de canne à sucre. Ils se révoltèrent dans la violence et les colons durent renoncer à les emprisonner. Par la suite, les exploitants eurent recours à la main d´oeuvre provenant des esclaves d´Afrique.

Les terres agricoles pour la production de la canne à sucre furent distribuées aux personnes influentes auprès du Roi du Portugal et aux maîtres de la Capitania. La concession était attribuée en fonction de la possibilité de l´utilisation des terres et des ressources des colons, créant ainsi les conditions à la croissance économique et démographique avec la fondation de villes et villages, modifiant ainsi l´emplacement géographique des populations qui vivaient jusqu´alors de la chasse, de la pêche et collecte des fruits.

Les pouvoirs économique, militaire et politique étaient alors concentrés dans les mains de ces riches exploitants. L´implantation a été progressive et a atteint plus de 170 plantations dans l´état.
Développement de l´intérieur de l´état par l´élevage
Les premières fermes 'Fazendas' d´élevage principalement de bovins, mais aussi de chèvres et de volailles. Elles sont nées par la demande de l´activité de la canne à sucre et ont été implantées dans l´intérieur, 'le Sertão' au début du XVIII siècle et localisées en fonction de la présence de rivières, cours d'eau, lacs et points d´eau. Elles sont à l´origine de l´occupation et du peuplement de l´intérieur de l´état, le sertão et Agreste.

L´acheminement du bétail, demandait une structure d´appui par des relais de repos et d´alimentation afin de fournir les marchés et plantations de la côte. Ces relais sont à la création des villes actuelles de l´intérieur comme 'Currais novos'.
Intensification du peuplement de l´intérieur par la culture du Coton
Le peuplement de l'intérieur de l'état s'est intensifié dans la seconde moitié du XVIII siècle avec l'exploitation du coton, insufflé par une forte demande de l'industrie textile Anglaise.
Le sol semi-aride adapté de l'intérieur fut rapidement exploité et les élevages substitués par des champs de coton.
Là aussi cette culture provoqua un flux important de la population.
Les commerces et les marchés créés autour de cette activité permirent la transformation de villages en villes comme la ville de Mossoró.

Les autres cultures comme le maïs, le haricot noir et vert cultivés en association avec le coton fournissaient le complément alimentaire pour hommes et bétails.

 
Histoire moderne
Le communisme en 1935
Dans l'histoire politique du Brésil, Natal a été l'unique capitale du pays qui en 1935 a été dominé par les Communistes. Pendant 4 jours, la capitale Potiguar a été sous les ordres du Comité Populaire Révolutionnaire, qui a réussi à publier un journal et à adresser au peuple un manifeste.
L'histoire de l'aviation
Augusto Severo, né à Macaíba en 1864 se fit connaître internationalement comme pionnier de l'aviation aux côtés de Santos Dumont, et mourut à Paris en 1902, dans l'explosion du dirigeable Pax, qu'il avait construit.

L'emplacement privilégié de l'état en a fait une étape dans les débuts de l'aviation et en particulier de l'aéropostale. Jean Mermoz, aviateur français, en 1930, a fait le premier pont aérien d'un trait en partant de Saint-Louis (Sénégal) pour arriver à Natal.
La deuxième guère mondiale
Pendant la période de la 2ème guerre mondiale, par sa situation géographique face à l'Afrique, Natal a abrité la plus grande base aérienne en dehors des Etats-Unis, base de Parnamirim, connue par le nom "Tremplin de la Victoire". En 1941, avec la présence des allemands sur le continent Africain, le Président américain Franklin Roosevelt rencontre le président Brésilien Getúlio Vargas à Natal qui était le lieu idéal pour la construction d'une base aérienne et navale.

Avec environ 55 mille habitants, la ville s'est rapidement transformée avec l'arrivée des soldats Nord-américains.
Le plan Réal
Le plan Real a été un projet de stabilisation de l'économie développé par le ministère de l'économie durant le gouvernement de Fernando Henrique Cardoso, élu president en 1994. Le principal succès du plan, a été le controle de l'inflation.

Le pays en a terminé de vivre des taux d'inflation de 4 chiffres l'année pour des taux à 1 chiffre l'an. L'inflation de pratiquement 2500% en 1993 est arrivée à 8,64% en 1999. C'est à partir de ce moment que l'état du Rio Grande do Norte a commencé à connaître un fort développement économique et touristique.
>> Plus


Retour

Copyright�2008 BrasilRN Vos questions / Newsletter I Liens Annoncez sur BrasilRN / Votre service gratuit Photos de Y.Masset