Langues :   Português Español English Français

Contactez-nous  Contactez-nous  - Qui sommes-nous 
Bienvenue à Natal, Rio Grande do Norte - Nordeste du Brésil
  Accueil   Infos   Visites   Séjours
Toutes les infos pour
préparer vore voyage

Consultez nos circuits
        découverte du littoral
 Attractions   | Régions   | Photos   | Vidéos  
Informations Générales
Economie & Tourisme
Géographie & Histoire
Culture & Coutumes
Gastronomie
Environnement
Sports & Vie nocturne








Recommander : Recommander sur facebook Recommander sur twitter
Terrain à vendre
Littoral nord de Natal
Plage de Muriú - au bord de l'eau

Culture & Coutumes
 Monuments   | Grands hommes   | Folklore   | Artisanat & Art   | Régions

 
Monuments historique et culturels
La forteresse des Rois Mages
Premier élément de la construction de la ville de Natal, cette forteresse est une des plus importantes construite au Brésil. Elle est classée patrimoine historique national et constitue l'attraction majeure de la ville. Certaines de ses salles ont été aménagées pour retracer son histoire. Entourée par les eaux à marée haute, elle est séparée du continent par une barre.

>> Plus...
Le quartier Ribeira
Le quartier de la ville basse ´Cidade Baixa´ de Natal, possède encore de nos jours quelques beaux exemples d´anciennes maisons commerciales. Cette partie a été l'objet de travaux de rénovation et aujourd'hui on y trouve de nombreux cafés et restaurants et une belle place où se situe le somptueux théatre Alberto Maranhão.

>> Plus... >> Plan de localisation...
 
Théâtre Alberto Maranhão

Plus ancien théâtre de la ville de Natal, créé en 1898, il fait partie du patrimoine historique et artístique du RN. Il porte le nom d´un grand protecteur de la culture de l´état.
D´une très belle architecture style néoclassique, il dispose d´un superbe patio central. De nos jours il est le lieu de représentations théâtrales et musicales.
 
Eglise Bom jésus das dores

Belle église située sur une petite place proche du théâtre.
Construite à la première moitié du XVIII siècle, quatrième église construite à Natal, elle possède une très belle illumination et décoration interne.
Cidade Alta - Administration et Culture
Ce quartier est situé sur une falaise qui domine le Rio Potengi et le quartier da Ribeira. Il possède les bâtiments de l'administration et de la culture. A part ses églises datant du XVII et XVIII siècle, ses bãtiments font partie d´un ensemble architectural d´une époque d´embellissement et de modernisation de la ville de la fin du XIX siècle, début du XX siècle.
>> Plus... >> Plan de localisation...
 
Mairie de Natal

La Mairie de Natal est abritée dans un très beau bâtiment ancien de style éclectique qui comporte le bureau du maire, certaines dépendances et organismes municipaux.
 
Mémorial Câmara Cascudo

Bâtiment du gouvernement de l´état dédié au plus grand homme de Culture du Rio Grande do Norte. Professeur, historien,folkloriste, ethnographe, chroniqueur littéraire.
La collection réunit ses oeuvres, des documents historiques sur sa vie et une importante bibliothèque.
 
Eglise Santo Antônio appelée Igreja do Galo.

Construite en 1766, elle est le plus bel exemple de la ville de style architectural barroque. Située à côté d´un couvent des Franciscains, elle possède un superbe autel sculpté en cèdre et abrite le musée d´art sacré qui comporte une importante collection.
Horaires de visite : du mardi au dimanche de 9h à 17h.
 
Eglise Nossa Senhora da Apresentação.

Ancienne église métropolitaine de la ville, elle date du XVII siècle. Récemment rénovée, elle possède une très belle architecture. Programmation de concerts.
 
Palácio da Cultura - Pinacoteca

Le Palais de la Culture est abrité dans un très beau bâtiment de style néoclassique qui possède des expositions permanentes et temporaires d´artistes visuels de l´état.
Peintures, photographies, céramiques, arts plastiques.
A voir également la jolie place qui le sépare de l´institut de Géographie.
 
Institut Histórico e Geográfico do Rio Grande do Norte

D´une très belle architecture néoclassique, inauguré le 29 mars 1902, il garde une mémoire de 25 mille volumes, collection de revues et cartes sur l´histoire coloniale, impériale et républicaine de l´état et du Brésil.
 
Capitania das Artes

D´une façade du XIX siècle de style néoclassique, le centre de la culture de la ville abrite des oeuvres contemporaines des artistes locaux. Elle possède une galerie de photos, un centre d´arts plastiques avec des expositions permanentes et magasin de vente. On peut y disposer d´une très belle vue panoramique sur le Rio Potengi.
Les autres monuments de Natal
En dehors de ses quartiers historiques, la ville de Natal possède quelques beaux exemples architecturaux de son patrimoine historique riche de 500 ans d´histoire.
 
Centre du tourisme - Centro do Turismo

Ancienne maison de détention, d´asile, il abrite une galerie d´art contemporain, de nombreuses boutiques d´artisanat régional et sur sa place centrale un espace de représentation folklorique avec son bal de Forró les jeudis soirs. De son restaurant, on dispose d´une belle vue panoramique...

>> Plus...

 
Grands Hommes de la culture Potiguar
 
Les grands hommes de l´état, sont ceux qui ont contribué, protégé et influencé l´histoire et la culture du Rio Grande do Norte.
Ils sont les principaux représentants de la culture de l´état et ont entre autres fondé l´académie de lettres de Natal; ils ont contribué à l´indépendance du Brésil, ils se sont fait remarquer par leurs inventions comme Auguste Sévero, ou ont revendiqué les droits des esclaves et des femmes comme Nisia Floresta.
Câmara Cascudo
Mort en 1986, il a été le plus grand représentant de la culture de l´état et a fondé avec Aderbal de França, l´académie de lettres de Natal le 14 novembre 1936.
Professeur,historien,folkloriste, ethnographe, chroniqueur littéraire, son oeuvre colossale est exposée au mémorial Cãmara Cascudo dans le quartier de Cidade Alta.
Oeuvres majeures :
'Dicionário do Folclore Brasileiro'
'Alma patrícia'(1921)
'Contos tradicionais do Brasil'(1946)
'Estudioso do período das invasões holandesas'...
 
Ses mémoires, 'O tempo e eu'(1971) ont été éditées à titre posthume.
Deífilo Gurgel
Né le 22 octobre 1926, à 'Areia Branca', il fut directeur de départements de culture, poète, journaliste et écrivain. Il a étudié les danses du folklore Potiguar, appelées 'Folguedos Populares' (Folguedos populares). Il a écrit des livres sur les danses folkloriques du Rio grande do Norte : 'Danças folclóricas do Rio Grande do Norte', 'Manual do Boi Calemba', etc...
Hélio Galvão
Avocat, professeur dans plusieurs facultés, Historien et poète. Ses oeuvres sont admirables pour la beauté du style, la poésie de l'écriture et les informations ethnographiques. Il a publié plusieurs chroniques sous le nom de ´cartas da praia´, plus tard d'autres ont été regroupées dans un livre posthume intitulé 'Derradeiras cartas da praia & outras notas sobre Tibau do Sul'(1989). En 2007, toutes ses chroniques ont été regroupées en un seul volume 'Cartas da praia'. Sa principale oeuvre comme historien : 'História da Fortaleza da Barra do Rio Grande' (1979).
Nisia Floresta
Née en 1810 à Papari proche de Natal, fille de Portuguais et de Brésilienne, son nom 'Floresta' vient du site où elle est née. Dès l´âge de 21 ans elle débute dans les lettres, publiant des articles sur la condition féminine. Veuve, avec une fille, elle part vivre dans le Rio Grande do Sul, où elle dirige un collège féminin, puis à Rio de Janeiro où elle donnera aux collégiennes un enseignement de haut niveau contraire aux moeurs de l´époque. Elle vécut ensuite à Paris, où ses écrits sur l´émancipation féminine furent appréciés par Auguste Lecompte père du Positivisme. Lors d´une période au Brésil, elle a participé à une campagne pour l´abolition de l´esclavage. Elle est morte à Rouen le 24 Avril 1885.
Veríssimo de Melo
Né le 9 juillet 1921, et mort le 18 août 1996 à Natal, il a exercé les professions d´avocat, juge, journaliste et professeur d´ethnographie. Membre du conseil d´état de la culture et de l´académie de lettres du Rio Grande do Norte, il a écrit plusieurs ouvrages majeurs sur le Folklore, ainsi que des essais et articles.
Oeuvres majeures :
'O conto folclórico no Brasil' (1976)
'Folclore brasileiro: Rio Grande do Norte' (1978)
'Folclore infantil' (1965) ...
Oswaldo Lamartine de Faria
Né le 15 novembre 1919 à Natal, il a été administreur de 'Fazendas', Technnicien de Banque et professeur. Sur le Folklore, il a publié plusieurs articles et notes.
Oeuvres majeures :
'ABC da pescaria de açudes no Seridó' (1961)
'Algumas abelhas dos sertões do Seridó' (1964)
'Sertões do Seridó' (1980)
'Ferro de ribeiras do Rio Grande do Norte' (1984)...
Cafe Filho
João Fernandes Campos Café Filho Natal, né à Natal, le 3 février 1899, il fut journaliste, avocat et politicien. Président du Brésil entre le 24 Août 1954 et le 8 Novembre 1955, afin de clore le mandat de Getúlio Vargas. En 1933 il a fondé le Parti 'Social Nacionalista' (PSN) du RN, et quelques années plus tard, le Parti 'Republicano Progressista'. En 1934 et 1945 fut élu député fédéral, et en 1950 fut nommé vice-président de 'Getúlio Vargas'. Après la présidence, il fut ministre du 'Tribunal de Contas' de Guanabara durant toute la décennie de 1960. Décédé à Rio de Janeiro, le 20 février 1970. Musée 'Casa Café Filho', Rue da Conceição,601-Cidade Alta-Natal.
Augusto Severo
Augusto Severo de Albuquerque Maranhão, né à Macaíba, le 11 janvier de 1864, député d'état et fédéral, se fit connaître internationalement comme pionnier de l'aviation aux côtés de Santos Dumont. Considéré pour son effort tenace à conquérir le ciel, ce 'Père de l'aviation', mourut à Paris, le 12 mai 1902, dans l'explosion du dirigeable Pax, qu'il avait construit.

 
Religions & Folklore - Coutumes &Traditions
Religions et Croyances
En 2000, la population de l'état d´environ 2.750.000 était divisée en : 84% de catholiques, 9% de protestants, un peu moins de 1% de spirites, le reste 6% sans religion.
Folklore
Durant l'année, il existe un nombre important de commémorations religieuses, fêtes populaires, festivals, etc... qui sont des moments privilégiés pour visiter les villes et régions afin de connaître leurs cultures et folklores.

Calendrier des fêtes dans le Rio Grande do Norte >> Plus...


L´état possède un riche Folklore né des traditions natives, portugaises et africaines. Avec le temps, ces traditions, héritage du métissage et de la fascination pour la beauté des paysages, ont été source d´inspiration pour les grands artistes Potiguares à travers de musiques et danses populaires...

Les manifestations culturelles se sont adaptées ou ont disparu au cours des siècles, modelées aujourd´hui par la télévision et les intérêts privés qui créent de nouvelles habitudes culturelles adoptant le calendrier des fêtes populaires de même que le calendrier touristique, comme le ´Carnatal´ ou les fêtes de la Saint Jean.

La culture occidentale est bien sûr très présente mais il existe de nombreux mythes plus anciens encore et souvent très populaires comme le 'Bumba meu Boi' ou des fêtes comme le Carnaval avec le 'Roi Momo' dont les origines sont multiples, romaines, païennes et chrétiennes.

Les fêtes de la Saint Jean et leurs bals populaires, anciennement réalisés dans les 'fazendas', sont encore partout bien présentes et animées. D´autres bals comme celui du 'couronnement du Roi noir' comportent des danses africaines accompagnées de percussions.

Les danses ont parfois un côté dramatique comme la 'chegança', mais toutes ont une composante comique et un groupe musical avec des instruments caractéristiques pour chaque danse ou manifestation. Ces réjouissances sont en général réalisées lors des fêtes de la Saint Jean, 'Festas Juninas', accompagnées de feux et quadrilles et des repas à base de maïs, (Milho), comme la 'Canjica' et 'pamonha'.

Le théâtre Folklorique est présent par les 'Cheganças' et 'Fandango' ou son dérivé le 'Marujada'. La première représentation de 'Chéganças' se produisit au théâtre Alberto Maranhão en 1926 et créa un scandale par ses danses sensuelles.

Le cycle 'natalino', sont des fêtes traditionnelles des années 20 de la ville de Natal, comme celle de la fête des Rois Saints. Il existe encore quelques manifestations populaires. Une des plus connues est celle du 'Boi Calemba' ou 'Bumba meu Boi' qui va de novembre au début janvier. Cette manifestation (Folguedo) conte à travers de vieilles chansons l'épopée des vachers de l'élevage du Nordeste. Le groupe est divisé en 'Enfeitados' qui représentent le côté sérieux du spectacle et les 'Mascarados' le côté comique.
Groupes de São Gonçalo, Pedro velho et Natal.

Fandango : Pièce dramatique qui raconte l'histoire d'un bateau 'Nau catarineta' de 40 hommes perdus dans l'océan. Principalement localisé à Natal et à Canguaretama.

Chegança : Danses dramatiques, représentant un combat naval entre chrétiens et 'Mouros', accompagnés de percussions. Principalement localisé à Natal.

Congos : Pièce dramatique dont les chants et danses qui racontent l'histoire d'une ambassadrice d'une reine africaine nommée 'Ginga', qui demandait l'autorisation pour ses troupes de passer sur les terres du roi 'Coriongo' son Frère. Groupes 'Saiote' de São Gonçalo do Amarante' et 'Calçola' du village de Ponta Negra.

Pastoril : Danses et chants d'adoration à Jésus. Formée de deux ailes, celle du cordon bleu et celle du cordon rouge, avec entre ces deux ailes, Diana, calmant leur rivalité, Pastorzinho et le clown. Le groupe le plus connu est de São Gonçalo do Amarante'.

Lapinha : Manifestation religieuse, formée de deux cordons, comme la 'Pastoril'. Les chants sont inspirés de la naissance de Jésus et sont accompagnés d'un petit groupe musical de guitare (Violão), 'Cavaquinho' et 'Pandeiro'. Les groupes les plus connus sont 'Villaflor' et 'Maxaranguape'.

Caboclinhos : Danses où les figurants sont habillés en indiens équipés d'arcs et flêche se heurtant au son d'une flûte ou 'Gaita'. Des représentations sont effectuées dans la période du carnaval.
Le groupe le plus connu est celui de 'Ceará Mirim'.

Coco : Ronde au son des tambours et chants avec un refrain entremélé de chants improvisés. Le plus connu est celui de Canguaretama.

Bambelô : Comme le coco, c'est une ronde, mais au rythme influencé par la samba, où les figurants danses en battant les mains, avec un danseur positionné au centre de la ronde appelle les figurantes pour danser avec lui. Des représentations sont effectuées dans la période du carnaval. Le groupe le plus connu est celui de 'Asa Branca' du quartier de Alecrim à Natal.

Espontão : Danse des noirs, représentant un danseur attaqué par des guerriers munis de leurs lances et accompagné par un petit groupe musical composé de trois tambours et une flûte. Le groupe le plus connu est celui de caicó qui s'exécute lors des festivités de 'Nossa Senhora'.

Ces groupes sont de plus en plus isolés et subsistent grâce aux efforts de vieux maïtres, ou lors des festivals où ils peuvent se représenter ou dans les Spectacles touristiques comme celui des 'Nís-Zàs-Tras' sur la 'via costeira' de Natal.
Les légendes
Chaque ville et village a ses propres histoires qui se sont transformées en légendes. Transmis oralement et nées d'une anecdote ou d'un imaginaire créant un lieu sombre devenant mystique.

Natal : Une dame de la société de Natal, la veuve 'machado', victime d'un type de lèpre qui provoquait la croissance de ses oreilles, le peuple dans son imaginaire a stigmatisé cette femme la transformant en oiseau pour enfant 'papa-figo'.

Extremoz : La légende dit qu'un carrier transportant dans sa charrette une cloche destinée à une église du village de Extremoz, fatigué du voyage, s'endormit et quand la charrette arriva au niveau du lac d'Extremoz les boeufs tombèrent attirant vers le fond la charrette, le charretier et la cloche. Les nuits de lune, qui s'approche du lac entend la voix du charretier et le son de la cloche.

D'autres croyances comme les 'Rezadeiras' ou 'Benzedeiras' sont basées sur la prière et bénédictions pour guérir d'une maladie ou sont basées sur la lecture de la propre nature pour prédire l'hiver (Saison des pluies) :

Si l'arbre 'caatinga', pleure, libérant de la résine, c'est que l'hiver sera bon et qu'il pleuvra suffisament.

Quand le 'cactàcea' espèce de cactus ne donne pas de fruit c'est le signal d'une mauvaise année en pluie.

S'il pleut le jour de la Santa Luzia, 13 décembre, c'est le signe d'un bon hiver.

Si au mois de janvier, la chate accouche et mange ses petits, c'est le signal de grande sécheresse.
La Vaquejada
Une des plus anciennes traditions de la culture Potiguar, la 'Vaquejada', se manifeste actuellement par un type de sport qui consiste à renverser le taureau par la queue, avec un cavalier attirant le taureau pendant que l'autre l'accoste. La paire gagnante est celle qui est la plus rapide ou la plus spectaculaire. Les vaquejadas ont lieu toute l'année et principalement dans l'intérieur.
La littérature de Cordel
Les traditions Potiguares se retrouvent également dans la littérature de Cordel et dans les musiques de 'Ciranda', chansons et berceuses pour enfants.
La littérature de cordel est constituée de poésies présentées sous forme de brochures sur lesquelles sont écrites de petites histoires contées et chantées narrant le passé et qui peuvent aussi être des petites nouvelles 'Novelas' ou contes fantastiques, parfois moralisantes et parfois avec un fond historique.
Les vers les plus impressionnants et donc les plus lus et écoutés étant ceux des héros et des romances tragiques ou d'histoires magiques.
 
Un des plus grands poètes populaires a été Fabião Hermenegildo Ferreira da Rocha (1848-1928), appelé 'Fabião das Queimadas' et connu pour être le poète des 'Vaquejadas'. Il a laissé un grand nombre de poésies sur les taureaux et chevaux de sa région. Une de ses romances les plus connues 'Romance do boi da mão de pau'.

La tradition du Nord Est étant plus orale qu'écrite, cette littérature du Cordel est souvent chantée dans les défis 'Désafio', où deux chanteurs s'affrontent dans un duel poétique à base de ces romances mais aussi d'improvisation, ou par des 'répentistas', chanteurs populaires souvent en duos chantant librement autour d'un sujet imposé.

 
Artisanat & Art
Broderie, Crochet
Les produits de l'artisanat sont nombreux, comme les petites bouteilles de sable coloré de Tibau, les bijoux, les broderies de l'intérieur de l'état comme Caico, les produits à base du coton de la région du Sérido.

Les broderies 'Bordado' : Activité qui emploie beaucoup de main d'oeuvre dans la région du Sérido.

Crochet et dentelles, 'Rendas e Labirinto' : Exécutés par des femmes souvent réunies en groupe associatifs et vendus sur les marchés et centres d'artisanat. Spécialité des régions littorales comme Nisia Floresta,Touros, Tibau do Sul.
Artisanat de fabrication végétale
La paille de 'carnaùba' est couramment utilisée dans la fabrication de nattes et paillassons, produits intermédiaires qui entrent dans la confection de sacs, paniers, chapeaux et tout type de pièces utilitaires. Spécialité des régions du nord , vallée de Açu, où on peut trouver les 'Carnaubas'. Voir Floresta Ciliar de Carnaùba.

L'artisanat en fibres végétales, procédé d'obtention manuel a comme matière première le 'Sisal'.
Le 'Sisal' est lavé, séché, brossé et transformé en cordelette.
Cette activité concerne un grand nombre d'artisants pour la fabrication entre autres de meubles.

La fibre de cocotier 'Coqueiro' est également utilisée sur le littoral pour la fabrication d'objets d'artisanat comme les paniers.

Les roseaux 'Juncos' des lacs sont séchés à l'ombre et utilisés pour la fabrication de tapisseries, sacs, tapis , cordelettes pour sandales, etc...
Céramique
La céramique est produite à base d'argile et cuite dans des fours à bois. Elle est utilisée pour les objets de décoration, vases, jarres et les ustensiles de cuisine.
Autres produits d'artisanat
Bouteilles de sables colorés : Les sables colorés sont prélevés sur les plages et falaises de l'état principalement Tibau au nord. Après une collecte sélective les bouteilles sont remplies manuellement avec également l'utilisation de pailles.
Art et Galeries
On peut observer l'art Potiguar à travers de ses artistes.
Voir la partie: Monuments Historiques et culturels.

 
Culture et traditions des régions
Région de Pipa et Tibau
Manifestations folkloriques

Municipalité de Tibau do Sul
'pastoril de cabaceiras':version de la Pastorale d'origine Française

Pipa
'Boi dos reis','Zambê','Côco de Roda','batucadas','dramas','Lapinha'

Municipalité de Canguaretama
'Fandango' , 'Coco'

Artisanat

Municipalité de Tibau do Sul
objets en céramique , sculptures en ônix

Municipalité de Baia Formosa
travail au crochet et sacs en morceaux d'étoffes.
Région du sud de Natal
Manifestations folkloriques

Municipalité de Georgino Avelino (Malembá)
groupe folklorique 'Marujada' : Pêcheurs chantant vétus en blanc

Artisanat

Municipalité de Georgino Avelino (Malembá)
à base de fibres de coco et de coquille d'huîtres , crochets
Région de Natal
Manifestations folkloriques

Les divers groupes folkloriques souvent isolés, peuvent se représenter lors de festivals ou dans les Spectacles touristiques de Natal comme celui des 'Nis - Zàs-Tras' (Voir service loisir)

Quartier de Ponta Negra
Congos : Groupe 'Calçola'

Autres quartiers de Natal
'Bambelô' : groupe 'Asa Branca' du quartier d'Alecrim
'Bumba-Meu-Boi' ou 'Boi calemba' : Groupe 'Pedro velho'
'Chegança'

Artisanat

Bairro de Ponta Negra
Travail au crochet et labyrinthe
Région du nord de Natal
Manifestations Folkloriques

Municipalité de São Gonçalo do Amarante
'Pastoril'

Municipalité de Extremoz (Santa Rita à Barra do Rio)
'Boi dos Reis', 'Lapinha', 'Congo', 'Camaleão'

Municipalité de Maxaranguape (maxaranguape à Maracajaú)
'Lapinha'

Municipalité de Ceará Mirim (Jacumã à Muriú-Prainha)
'Caboclinhos'

Municipalité de Rio do Fogo (Pititinga à Rio do Fogo)
'Boi dos Reis', 'Lapinha', 'Fandango', 'Pastoril','Mamulengo'

Artisanat

Municipalité de Rio do Fogo (Pititinga à Rio do Fogo)
Confection d'objets pour la pêche
Crochet et Labyrinthe
Région de Touros à Galinhos
Manifestations folkloriques

Municipalité de Touros
'Bumba-meu-boi','bandeirinhas','coco de roda','pastoril','capelinha'

Municipalité de São Miguel do Gostoso
'Bumba-meu-boi','capelinha','pastoril','coco de roda','Boi-de-reis'

Municipalité de Pedra Grande (Exu Queimado)
'Fandango', 'Coco de Roda'

Artisanat

Plage de Carnaubinha
Objets conçus à base de fibres de coco ou de coquillages
Travail de labyrinthe
Ateliers d'artistes peintres. Thèmes : nature et vie quotidienne

Municipalité de Touros
Travail de Labyrinthe, poupée en chiffons, Travail sur bois

Municipalité de São Miguel do Gostoso
Association des producteurs-Artisants de 'Gostosó', plage de Maceió
Paille de Carnaúbas, bois, travail sur crochet et Labyrinthes

Municipalité de Caiçara
Produits pour la pêche, travail sur crochet et labyrinthe
Manifestations Folkloriques dans la région du Seridó
Manifestations folkloriques.

Municipalité de Caicó
'Espontão' : Représentations durant les festivités de nossa Senhora


Retour

Copyright�2008 BrasilRN Vos questions / Newsletter I Liens Annoncez sur BrasilRN / Votre service gratuit Photos de Y.Masset